Retour sur l’intervention de Reconnect en période hivernale

Publié par Valentine De Dreuille

Au cœur de l’hiver, lorsque les conditions climatiques deviennent extrêmes (en-dessous de 5°C), un plan d’urgence est mis en place par le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris. Les équipes de maraude sont renforcées, les capacités d’accueil en établissements de jour sont augmentées, et des places d’hébergement supplémentaires sont ouvertes dans des logements en diffus et dans des bâtiments mis à disposition, ainsi que dans des gymnases de la ville, pour les situations d’urgence.

L’intervention de Reconnect dans les gymnases

De décembre à mars, l’équipe Reconnect est intervenue dans les gymnases ouverts de façon ponctuelle par le centre d’action sociale de la ville de Paris. Ces lieux d’accueil ouverts successivement proposaient entre 60 et 90 places d’hébergement d’urgence à destination de personnes sans domicile.

Les permanences Reconnect ont eu lieu le soir, entre 18h et 22h, au moment de l’arrivée et du repas des hébergés. Cette intervention s’organise en deux parties, avec une présentation au public accueilli et un accompagnement individualisé pour ceux qui le souhaitent. L’objectif premier est de mettre en sécurité les documents des bénéficiaires, et dans un second temps de les former à l’utilisation autonome de leur cloud solidaire.

La question des documents représente un enjeu fort pour l’insertion sociale

Une grande majorité des personnes rencontrées dans les gymnases ont déjà été confrontées à la perte et au vol de leurs documents, et souvent plusieurs fois, pour ceux qui vivent dans la rue depuis plusieurs mois ou années. A chaque fois que cela se produit, cela représente des mois d’attente pour reconstruire un dossier permettant l’accès aux droits.

Beaucoup bénéficient d’un accompagnement social à l’extérieur, et ont donc un dossier avec des photocopies de leurs documents dans au moins une structure, mais il n’est pas toujours facile d’y accéder. Le service Reconnect est alors perçu de façon très positive, comme une possibilité de disposer de ses papiers en tout lieu depuis son espace personnel.

Certaines personnes y stockent également des documents personnels (photos, …). Contrairement aux idées reçues, une grande partie des personnes hébergées en urgence dans les gymnases est à l’aise avec le numérique : beaucoup ont un smartphone, une tablette, ou accèdent régulièrement à Internet dans des espaces publics.

J’ai perdu mes papiers plusieurs fois, c’était très compliqué. Avec mon compte Reconnect, je sais que si je les perds, je pourrai retrouver des copies facilement